Soin et entretien
09.15.2020

Comment s’occuper des griffes et des coussinets de mon animal de compagnie ?

L’entretien de tout animal de compagnie demande une surveillance régulière de l’état de ses pattes et notamment de ses doigts ce qui comprend ses griffes, mais aussi ses coussinets, d’autant plus que ce sont des zones fragiles et mises à rude épreuve lors de tout déplacement de votre compagnon.

Pour un chat, les soins des doigts concernent principalement les griffes. Ces dernières ont besoin d’être usées régulièrement, ce qui explique la nécessité de posséder un griffoir. Si cela n’est pas suffisant, il est possible de les lui couper, seulement aux pattes de devant. Cette manipulation se réalise à l’aide d’une pince adaptée (un coupe-griffe). La coupe est faite à l’extrémité, en évitant d’atteindre la pulpe (partie sensible et irriguée de la griffe). Si cette dernière est sectionnée, par mégarde, il y a un écoulement sanguin. Il faut donc toujours prévoir des compresses vous permettant d’arrêter rapidement le saignement. Cette opération est plus complexe sur les griffes foncées sur lesquelles on ne peut pas distinguer la pulpe par transparence. Dans ce cas, la coupe se fait millimètre par millimètre. En cas de difficultés, il est aussi conseillé de faire réaliser la coupe des griffes par votre vétérinaire. De plus, si votre chat a tendance à abîmer vos meubles ou à se griffer la peau, il existe aujourd’hui des protège-griffes de tailles et de couleurs différentes. Après lui avoir coupé les griffes, une colle permet de les lui coller.

Pour un chien, en plus de la coupe de griffes qui peut parfois être nécessaire s’il ne se les use pas suffisamment en se baladant, un soin particulier est à apporter à ses coussinets : des produits ainsi que des sortes de chaussures pour chiens existent pour réduire au maximum leur dégradation lors d’efforts ou de conditions intenses (saison de chasse, courses, randonnées en altitude, agility, etc). Il est notamment possible de se procurer des solutions tannantes permettant de protéger les coussinets, d’améliorer leur résistance à l’usure et d’entretenir la souplesse de la couche cornée. Par ailleurs, les coussinets sont particulièrement sensibles chez les chiens souffrant de dermatite atopique.  Dans ce cas, l’animal aura tendance à beaucoup se lécher les pattes et ces dernières rougissent. Si vous remarquez ce genre de comportement, n’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire.

Quant aux autres mammifères de compagnie tels que les lapins ou les furets, l’entretien des doigts n’est pas non plus à négliger. Concernant les griffes, un minimum d’une coupe annuelle est conseillé (de la même façon que pour un chat). Pour un lapin, n’hésitez pas à contrôler l’aspect des pattes et notamment la zone au contact du sol. Ces animaux sont dépourvus de coussinets ce qui rend cette région particulièrement fragile et sujette à des affections telles que les pododermatites (inflammation des doigts se traduisant par une perte de poils et une irritation).

Désormais, il ne vous reste plus qu'à passer à l'action. Si vous hésitez toujours, demandez à votre vétérinaire de vous accompagner pour la première coupe de griffe !