AlimentationSanté
10.07.2020

Mon animal a de la diarrhée, que faire ?

La diarrhée est un symptôme que l’on retrouve dans de nombreuses maladies chez l’animal, et qui peut tout autant être parfaitement bénigne qu’un signe d’une affection grave. A partir de quel moment devez-vous vous en inquiéter et consulter votre vétérinaire ?

Reconnaître une diarrhée peu grave et la traiter

Les chats et chiens peuvent ponctuellement présenter de la diarrhée suite à un petit désordre digestif, après un repas particulièrement copieux par exemple. Certains animaux sont aussi plus fragiles sur le plan digestif et ont tendance à émettre des selles molles sans toutefois être malades. Dans ces cas-là, votre animal présente une diarrhée isolée, sans altération de son état général (appétit et comportement normal, absence de fièvre…).

Si la diarrhée est ponctuelle mais assez intense, vous pouvez mettre votre animal adulte à la diète durant 24 à 48 heures. Vous pouvez ensuite le réalimenter progressivement avec une ration très digeste (pâtée hyperdigestible, riz et poulet très cuit…). Veillez bien à ce qu’il s’abreuve correctement car la diarrhée peut le déshydrater.

En cas de récurrence de selles molles, essayez de changer l’alimentation de votre animal en optant pour des aliments plus digestes (croquettes hyperdigestibles, ration ménagère…). Si la diarrhée persiste, il est tout de même raisonnable de discuter de ce problème avec votre vétérinaire.

Quand consulter votre vétérinaire ?

La diarrhée peut aussi être le signe d’une affection plus grave, d’origine digestive ou non. En effet, certaines maladies endocriniennes (diabète, hyperthyroïdie…) ou urinaires (insuffisance rénale…) par exemple peuvent provoquer de la diarrhée. Il est alors important de les détecter. Dans ces cas-là, votre animal présentera d’autres symptômes associés à la diarrhée (fièvre, fatigue, douleur, altération du pelage, amaigrissement, vomissements, perte de sang…). Il est nécessaire de consulter rapidement votre vétérinaire car certaines affections peuvent être graves et nécessiter une hospitalisation. Les dangers de la diarrhée sont une déshydratation, des perturbations ioniques et protéiques dans le sang ainsi que le passage de bactéries dans le sang depuis l’intestin.

Le cas particulier des jeunes animaux

La diarrhée chez les jeunes animaux est assez fréquente car leur système digestif est particulièrement sensible. Toutefois, elle doit rapidement vous alerter. En plus de risquer une déshydratation plus rapide, les chiots et les chatons sont plus exposés aux maladies infectieuses que les adultes, ce qui les rend plus propices à développer des diarrhées d’origine bactérienne, virale ou parasitaire, c’est-à-dire plus graves. Il faut dont rapidement prendre contact avec un vétérinaire en cas de diarrhée chez un jeune.

La diarrhée chez votre animal ne doit donc pas toujours vous inquiéter mais il est nécessaire de bien surveiller votre animal dans ce contexte. Pour prévenir les diarrhées chez vos animaux, il est important de leur apporter en premier lieu une alimentation de bonne qualité tant nutritionnelle que sanitaire, ainsi que de les vermifuger régulièrement, en particulier les jeunes.