AlimentationSanté
10.12.2020

Croquettes hypo-allergéniques et allergies alimentaires

Nos animaux de compagnie, tout comme les humains, peuvent être victimes d’allergies ou d’intolérances alimentaires. Les croquettes hypoallergéniques, comme leur nom l’indique, paraissent être une piste intéressante pour améliorer le confort de notre animal.

Les allergies alimentaires… qu’est-ce que c’est ?

Les allergies alimentaires constituent une réponse exacerbée du système immunitaire de l’animal au contact de composants présents dans l’alimentation, le plus souvent des protéines. Ces allergies se traduisent le plus souvent par des démangeaisons importantes, quand les signes sont cutanés, ou par des épisodes de diarrhée, de vomissements, ou encore d’inconfort digestif plus largement quand les signes sont digestifs.

Leur diagnostic est assez délicat. En effet, il passe par la mise en place d’un régime d’éviction, c’est-à-dire une alimentation qui ne contient pas les allergènes que l’on suspecte d’être responsables des symptômes. Si ces derniers s’améliorent nettement, il faut alors réintroduire l’ancien aliment (cela s'appelle une provocation) et regarder si les symptômes réapparaissent. C’est le seul moyen d’être sûr que l’aliment était bien responsable de la maladie. Pour éviter des allergènes que l’animal a déjà rencontré, on se rabat le plus souvent sur une source de protéine inhabituelle telle que la viande de lapin, de cheval ou d’autruche. Ainsi, les aliments industriels dits hypoallergéniques sont utiles dans le traitement plus que dans le diagnostic des allergies alimentaires.

Les croquettes hypoallergéniques, quel intérêt ?

Les croquettes hypoallergéniques sont intéressantes dans la gestion des allergies alimentaires, car elles constituent une solution plus pratique et plus économique pour le propriétaire qu’une ration ménagère, c’est-à-dire fabriquée par vos soins. Mais quelles croquettes hypoallergéniques choisir, dans l’offre existant sur le marché ?

La mention “hypoallergénique” présente sur certains paquets de croquettes est souvent vague et peu représenter des choses très diverses. Il ne s’agit pas d’une mention encadrée légalement, et elle est donc employée largement, sans offrir de garanties. Toutefois, la plupart des aliments industriels dits hypoallergéniques et de bonne qualité peuvent contenir une source de protéines animales “originale”, que l'animal a peu de chances d’avoir rencontré auparavant et donc peu probable de déclencher une réaction allergique. La deuxième possibilité est que ces croquettes soient à base de protéines ayant subi un traitement particulier visant à réduire leur taille, l'hydrolyse. Cela les rend moins allergisantes. De plus, ces croquettes ont aussi un nombre limité d’ingrédients pour que l’animal ait peu de chances de les avoir rencontrés auparavant, mais aussi de s’y sensibiliser par la suite. Par ailleurs, les croquettes hypoallergéniques de bonne qualité présentent aussi un bon rapport oméga 6 / oméga 3 , ce qui est intéressant pour la santé de la peau et du pelage.

N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire, qui pourra vous aiguiller dans votre choix en vous recommandant différentes gammes de croquettes ou en vous aidant à analyser l’étiquette des croquettes que vous avez acheté. Enfin, si vous mettez en place un régime hypoallergénique, il convient d’éviter les écarts, et de ne donner que des friandises elles aussi hypoallergéniques.