Alimentation
09.02.2020

Les différents types d’alimentation

L’alimentation est un pilier fondamental de la bonne santé et du bien-être de nos chiens et chats. L’essentiel est que la ration soit bien équilibrée, adaptée à votre animal et qu’il l’apprécie. Pour cela, il faut tenir compte de l’âge (bébé, adulte, senior) mais aussi du statut physiologique (stérilisé ou non) et d’éventuels pathologies (alimentation avec support digestif, rénal, articulaire…).

Il existe diverses façons de bien alimenter son animal. Privilégiez toujours des produits de qualité, et bannissez les marques de supermarché, peu chères mais qui amèneront tôt ou tard des problèmes, allant du grattage au dysfonctionnement de certains organes vitaux. Si vous changez de marque ou de type d’alimentation, pensez à faire une transition progressive sur une semaine (transition avec le paquet de l’éleveur et le vôtre à l’adoption par exemple).

L’alimentation industrielle

Les croquettes sont sans aucun doute le type d’alimentation le plus répandu car elles possèdent de nombreux avantages. La ration est équilibrée et adaptée à votre animal :  peu importe son âge, son statut physiologique ou sa pathologie, il existe un type de croquettes adapté. De plus, le prix est moins élevé que d'autres modes d’alimentation (bien que certaines croquettes de qualité supérieure restent plus chères). Il est facile de s’en procurer, la conservation est bonne (sous réserve que le paquet soit maintenu bien fermé et à l’abri du soleil) et c’est très rapide à « préparer » : il suffit de peser les croquettes !

Toutes les marques ne sont évidemment pas équivalentes. Les « haut de gamme » restent une valeur sûre (en termes d’équilibre, d’approvisionnement ou de matières premières). Il faut avoir en tête le prix de base de la viande ou du poisson ainsi que la quantité nécessaire pour faire un kilogramme de croquettes (plusieurs kilogrammes de matières sèche) : des croquettes qui se disent premium mais qui sont beaucoup moins chères que d’autres doivent nous interpeller !

En plus des croquettes, on retrouve la pâtée, qui a pour avantage l’appétence et la teneur en eau. En effet, elle permet aux animaux ne buvant pas suffisamment (surtout les chats) un apport hydrique non négligeable. Les autres caractéristiques sont semblables aux croquettes, mais la pâtée reste bien plus chère.

La ration ménagère

De plus en plus de propriétaires souhaitent donner à leur animal une alimentation maison. C’est un très bon mode d’alimentation, à condition que la ration soit bien équilibrée. En effet, nos animaux ne peuvent pas se nourrir que de viande : il faut aussi des céréales (énergie), des légumes (fibres) ainsi que des minéraux et vitamines, le tout devant être bien dosé pour ne causer ni carence ni excès. C’est donc un mode d’alimentation difficile (dans la conception et la mise en place quotidienne) et très coûteux (si vous achetez des ingrédients de qualité). Attention également aux risques liés à la viande crue (intoxication aux salmonelles par exemple), très à la mode en ce moment. Si vous souhaitez vous lancer dans ce type d’alimentation, prenez rendez-vous avec un nutritionniste (vétérinaire ou autre spécialiste) afin de bien équilibrer la ration et de ne rien oublier. En revanche, attendez l’âge adulte de votre animal car en pleine croissance, les risques de déséquilibre sont trop importants si la ration n’est pas révisée toutes les semaines…

Pour conclure, il existe différentes façons de bien alimenter son animal, chaque mode ayant ses avantages et inconvénients. Il faut tenir compte de l’équilibre de la ration mais aussi de la qualité des produits, du prix et de votre disponibilité.