09.17.2020

Quels soins naturels pour nos animaux de compagnie ?

A l'heure actuelle, les soins naturels ont le vent en poupe et nous favorisons les remèdes à base de plantes pour soulager nos petits bobos quotidiens. Et comme nous voulons aussi le meilleur pour nos animaux de compagnie, cette médication semble être une alternative intéressante aux médicaments traditionnels dans certains cas. Voici un petit tour d’horizon sur les produits et les traitements naturels pour nos amis à quatre pattes.

La phytothérapie

De l’avis de professionnels vétérinaires, l'utilisation de la phytothérapie donne de très bons résultats dans le soin animalier, et principalement en matière de prévention. Les animaux sont très réceptifs à ce type de traitement et ils l’assimilent parfaitement. C’est une bonne assurance pour garder votre chien ou votre chat en bonne santé. Quelques produits naturels se démarquent toutefois, et il est très utile de les avoir à portée de mains dans la pharmacie de nos petits protégés.

Le savon de Marseille et le savon d’Alep

C’est la base de tous les soins. Ils permettent un nettoyage en douceur et assainissent la peau sans l’agresser. L’huile d’olive, pour le savon de Marseille, et la baie de laurier pour le savon d’Alep, garantissent des produits sains et naturels. Faites bien attention que ceux que vous utilisez ne comportent que ces ingrédients et rien d’autre.

L’argile verte

C’est un remède parfaitement assimilé par les animaux. Nous avons tous en tête des images d’animaux sauvages se roulant dans la boue et ce n’est pas un hasard. Cette boue argileuse est incroyable pour soigner les plaies plus ou moins profondes de nos animaux de la jungle urbaine. On peut préparer des emplâtres à appliquer directement sur la plaie, celle-ci sera alors nettoyée en profondeur et la cicatrisation sera assurée par les éléments actifs de l’argile. Son action est d’ailleurs tellement efficace qu’elle peut évacuer toutes les impuretés restées dans la plaie. En traitement interne, l’argile verte purifie, draine et apporte un soulagement quasi immédiat aux animaux souffrant d’inflammations et de troubles digestifs. À titre préventif, vous pouvez arroser d’eau d’argile la nourriture de votre animal ou encore en mettre une cuillerée à café dans son écuelle d’eau. Il faut bien prendre soin de laisser retomber l’argile au fond du bol avant de lui donner à boire. Les animaux familiers ne font jamais de difficulté pour l’ingurgiter, car ils sentent que c’est pour leur bien. Il n’existe qu’une précaution d’emploi à l’argile verte : il ne faut jamais mélanger l’argile et l’eau avec une cuillère en fer car les interactions ioniques interfèrent avec les molécules de la terre. Il est donc nécessaire de préparer le soin dans un récipient en verre et d’utiliser une cuillère ou une spatule en bois pour le mélanger et l’étaler sur les plaies.

La terre de diatomée

Cette poudre est fabriquée à partir d’algues desséchées appelées diatomées. Il en existe de plusieurs sortes, mais toutes ne sont pas utilisables sur les animaux. Aussi, il faut bien faire attention qu’il soit stipulé, sur l’emballage, « qualité alimentaire » afin de permettre l’usage sur nos petits compagnons. La terre de diatomée est un excellent antiparasitaire, elle capture et dessèche les puces et les tiques et elle assure un traitement anti-acarien particulièrement efficace sur les tapis, les coussins et les paniers. La terre de diatomée est aussi utilisable pour vermifuger les chiens et les chats.

L’argent colloïdal

Ce produit miracle est un puissant germicide qui éradique les bactéries de l’organisme. Il est très efficace contre les abcès et nettoie parfaitement les yeux et les oreilles des animaux de compagnie. Son utilisation est sans risque et le produit étant inodore, les animaux l’acceptent parfaitement. Il peut aussi être vaporisé sur une plaie ouverte pour une action antibactérienne optimale.

Grâce à leurs substances actives, un très grand nombre de plantes peuvent se révéler des médicaments pour nos animaux. On trouve de nombreux ouvrages ainsi qu’une pléthore de sites internet qui indiquent quelles plantes soignent, quand et comment les utiliser. Elles peuvent être séchées en tisane, en infusion, en teinture mère, en décoction, en macération ou encore préparées en onguent. Les animaux, lorsqu’ils en ont l’occasion, ne se privent jamais de consommer les plantes qui peuvent les soigner, comme les chats qui mangent de l’herbe pour se purger.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont les principaux outils de l’aromathérapie. Exclusivement utilisées en usage externe pour les animaux familiers, il est primordial de suivre l’avis d’un praticien expérimenté afin de ne pas commettre d’impair. Les animaux ont un flair ultra-développé et les senteurs très puissantes de ces extraits sont à manier avec précision et rigueur. Plus précisément, le chat est physiologiquement inadapté pour recevoir des soins avec des huiles essentielles. Cela est dû au manque d’une enzyme hépatique qui lui permettrait de transformer et d’éliminer naturellement les substances phénolées ingérées. Ces dernières sont des composants obligés des huiles essentielles, et le fait que le chat ne puisse les évacuer qu’avec beaucoup de difficultés, fait que ces substances surchargent son foie et qu'il risque alors une hépatite mortelle. Les soins aux huiles essentielles sont donc réservés aux chiens, principalement par voie cutanée. Elles sont très efficaces pour leur action antibactérienne, antifongique et antivirale. L’huile essentielle de lavande vraie, par exemple, est utilisée chez le chien pour son action cicatrisante et répulsive contre les puces et les tiques. Renseignez-vous auprès de professionnels pour connaître la posologie et les modes d’administration. Il faut aussi faire bien attention, car les huiles essentielles ne sont pas conseillées pour les chiots ou les femelles gestantes ou allaitantes, et elles ne doivent jamais être utilisées pures. Un dosage strict doit être respecté en fonction du poids de l’animal, et, dans tous les cas, il est essentiel d’en parler à votre vétérinaire qui vous renseignera au sujet d’une quelconque contre-indication se rapportant à la santé de votre toutou.

L’acupuncture

Il y a de cela 4000 ans, les savants médecins chinois inventèrent l’acupuncture. Cette science très subtile va s’avérer si bénéfique que des vétérinaires ont pensé l’adapter à la physiologie animale. Des variations ont été apportées, notamment au niveau de la taille des aiguilles, afin que nos amis à quatre pattes puissent bénéficier de cette pratique qui a fait ses preuves. On trouve donc aujourd’hui des vétérinaires ayant l’accréditation obligatoire pour pratiquer ces soins complémentaires. Le principe de ces manipulations est d’implanter les aiguilles dans des points spécifiques reliant les réseaux nerveux. Cette action permet la libération d’endorphines, ce qui va procurer naturellement et immédiatement un sentiment de bien-être et donc soulager les douleurs. Chez les animaux, cette méthode est très efficace pour soulager les maladies articulaires, l’asthme, les inflammations et même la dysplasie de la hanche, et elle accompagne parfaitement des protocoles de soins plus traditionnels. L’acupuncture se révèle particulièrement bénéfique pour les chiens et les chats les plus âgés, et pour ceux qui sont trop vieux pour subir une opération chirurgicale. Le traitement par acupuncture est absolument indolore et il n’est pas rare que l’animal soit si déstressé qu’il s’endorme sur la table de soins.

L’homéopathie, un cas à part

Les remèdes homéopathiques sont élaborés avec des substances végétales et minérales, mais aussi animales. Ils se présentent sous la forme de granules souvent préparés à base de lactose. De nombreuses marques vous proposent des soins homéopathiques spécialement préparés et dosés pour les animaux de compagnie ; ces derniers réagissent d’ailleurs très bien aux traitements et ceux-ci sont très performants pour tous leurs petits bobos. Vous pouvez vous constituer une pharmacie de base avec les traitements homéopathiques qui peuvent se révéler essentiels pour la vie de tous les jours, comme l’Arnica montana pour les chocs, le Nux vomica pour les troubles digestifs, les vomissements et les diarrhées, ou encore l’Arsenicum album pour une intoxication alimentaire.
Les soins naturels nous aident à garder nos animaux familiers en bonne santé, ils préviennent et soignent efficacement et économiquement. De plus, ces remèdes peuvent accompagner des traitements classiques plus lourds et se révéler une excellente assurance pour la santé de nos chers compagnons à moustaches.